Jerry Valentin lauréat du concours de la meilleure initiative de la deuxième édition de la Foire Francophone des Jeunes sur la Gestion et le Recyclage des Déchets

La deuxième édition a été lancée le jeudi 6 mai 2021, au siège de la Fondation sis à Cocody les II-Plateaux (Abidjan). Pour cette édition 2021, l’évènement est élargi à la jeunesse de l’espace francophone. Le directeur exécutif de la Fondation Magic System, Jean-Louis Boua, justifie ce choix : « La Foire a une dimension francophone désormais. Mais en plus des pays de la Francophonie, il y a aussi des nations qui leur sont amies. C’est dire qu’un jeune du Ghana peut en faire partie. On ne veut pas limiter cette plateforme à la jeunesse ivoirienne. La problématique des déchets est mondiale ».

Elle regroupera aussi bien des jeunes entrepreneurs œuvrant pour le recyclage des déchets mais aussi des institutions, des entreprises, des professionnels, des scientifiques et experts intéressés par la valorisation des déchets.

En raison de la pandémie à Covid-19, seulement 200 jeunes y participeront en présentiel au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire et 100 autres suivront à distance. Dans le déroulement, ils prendront part à des ateliers, des panels, des rencontres B2B et des tables-rondes.

Au nombre des participants en présentiel, une centaine aura la possibilité de s’installer dans des stands afin d’y présenter leurs productions. A l’issue de la foire, selon M. Jean-Louis Boua, les 10 meilleures initiatives seront identifiées et bénéficieront d’un financement de 500 mille FCfa chacune pour soutenir leurs projets.

La Foire francophone se veut une plateforme et une occasion de voir cohabiter de nombreux acteurs sur la gestion des déchets de tout type : « plastiques, liquides, industriels, les déchets Covid-19, etc. ». Dans la présente édition, l’équipe de la Fondation Magic System, en termes d’actions citoyennes, entend lancer « une grosse opération » de nettoyage des déchets à Abidjan. Objectif, « maximiser » la sensibilisation auprès des populations pour qu’ils aient une attitude responsable.

Bien plus, il s’agira également d’inciter les entreprises à s’engager durablement dans la gestion et le recyclage mais aussi à accompagner les jeunes. Rappelons que la première édition était seulement ouverte à la jeunesse sous-régionale.

Deux entrepreneurs dont les projets avaient été jugés meilleurs, ont pu bénéficier d’un appui de la Fondation et de ses partenaires dont l’Union européenne qui a accordé un soutien de 25 millions de FCfa au premier lauréat.

Source: Fratmat Info

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *